Asked • 03/18/19

Comment expliquer l'origine de ce «de» dans l'expression «comme si de rien n'était»?

Le sens de l'expression, *comme si rien ne s'était passé*, est relativement clair pour quiconque a déjà rencontré l'expression en situation, mais pourquoi cette forme étrange ? Savez-vous d'où vient cette construction particulière avec un «de» qui semble superflu ? Pourquoi l'usage n'a-t-il pas penché en faveur du plus simple et plus court *comme si rien n'était* ?Merci pour vos avis éclairés.

1 Expert Answer

By:

Nancy R. answered • 04/08/19

Tutor
New to Wyzant

Hello ! I am Nancy, I live in Miami but I was born in France, whe

Still looking for help? Get the right answer, fast.

Ask a question for free

Get a free answer to a quick problem.
Most questions answered within 4 hours.

OR

Find an Online Tutor Now

Choose an expert and meet online. No packages or subscriptions, pay only for the time you need.